Éducation artistique et culturelle

Avec le soutien de l’État et des services de l’Éducation nationale et en partenariat avec de nombreux acteurs locaux, la Ville intensifie depuis quelques années sa politique en faveur de l’accès à la culture sous toutes ses formes. Une politique formalisée aujourd’hui par le contrat local d’éducation artistique et culturelle, le CLEAC.

Dans la continuité de « quartiers en scène », initié dès 2012 sur le quartier de Saint-Nicolas, le Contrat Local d'Education Artistique et  Culturelle signé avec l'Etat (ministère de la Culture et ministère de l'Education Nationale) élargit le dispositif à tous les quartiers de la ville pour les années 2018 à 2020.

L'éducation artistique et culturelle à Laval, c'est plus de 1000 actions répertoriées et 25000 jeunes touchés pour la dernière année scolaire !

Quatre résidences d'artistes ou projets de création sont mis en place en 2020 pour permettre aux enfants, aux jeunes et aux familles d’acquérir une culture artistique personnelle et de s’initier aux différentes formes d’expression.

✓ Jean-François Péculier (musicien) et Alexis Horellou (illustrateur de bande dessinée) animent de concert une résidence d'éducation artistique et cultruelle sur le quartier d'Hilard, axée sur les musiques actuelles et pilotée par l'association Poc Pok.

✓ "Quartiers en scène" à Avesnières continue, avec une résidence de la compagnie "Entre chien et loup" qui verra la création du spectacle pour tout jeune public "Okami". Pilotage par le Théâtre de Laval.

✓ Dans la "Grande Surface" de Saint-Nicolas, un nouveau projet participatif integénérationnel , axé sur la création multimédia et piloté par la Compagnie Art Zygote et le Théâtre d'Air.

✓ Le Conservatoire accueille le musicien Dédé Saint-Prix pour une résidence d'artiste aux accents créoles.

Levier majeur de la démocratisation culturelle, l'éducation artistique et culturelle participa aussi à l'aménagement du territoire en favorisant la diverité des cultures et des formes artistiques.

Illustration du bandeau : juillet 2019, inauguration des sculptures-miroirs réalisées par le plasticien Karim Ould pour l'esplanade de la Gare dans le cadre d'une résidence de médiation et d'éducation aux pratiques archiecturales, artistiques et urbaines. (photo Ouest-France)

 

Retour en haut de la page

Réalisation Stratis