Saint-Nicolas

 

Un projet ambitieux pour la rénovation urbaine du quartier Saint-Nicolas

Le quartier « Saint-Nicolas » marque l’entrée Sud-Est vers le centre ville de Laval. Il est composé de 3 territoires :

  • le secteur de Kellermann composé uniquement de logements sociaux et où les problématiques sociales sont les plus prégnantes

  • le secteur du Murat-Mortier où la répartition entre le parc public et la parc privé est plus équilibrée, mais avec une typologie d’immeuble semblable pour les deux parcs (des barres et des tours)

  • le secteur du Pavement-Charité où malgré la présence d’un habitat privé à proximité la diversité de l'offre d'habitat reste faible

Bien desservi par les transports en commun, Saint-Nicolas se trouve cependant enclavé par des axes routiers importants. Les équipements, nombreux sur ce territoire s’en trouvent isolés et difficiles d’accès. Les espaces verts du quartier en nombre importants sont sous utilisés et peu mis en valeur.

Les enjeux du projet de rénovation urbaine de Saint-Nicolas portés par la ville de Laval et laval Agglomération aux côtés de l’État et des bailleurs sociaux Mayenne Habitat et Méduane Habitat concernent autant les problématiques de cohésion sociale du territoire que les problématiques urbaines  :

Enjeux de cohésion sociale

    • créer les conditions d'une plus grande mixité sociale sur le territoire de Saint-Nicolas

    • favoriser le lien social, faire participer les habitants aux différentes étapes du projet

    • accompagner les démarches engagées par les centres sociaux, celles engagées dans le cadre des politiques de la ville, dans les domaines de l'accès à l'éducation, la culture, la santé, la formation et l'emploi

      Enjeux urbains

    • désenclaver le quartier de Saint-Nicolas ceinturé par des boulevards importants d'entrée de ville par l'aménagement de voies transversales Est/Ouest s'inscrivant dans la trame actuelle du site

    • travailler sur l’habitat en réhabilitant ou restructurant le patrimoine existant de manière à le remettre aux normes (isolation, accessibilité, esthétique, …), à changer l’image du secteur depuis l’intérieur comme depuis l’extérieur du quartier, en redéfinissant les limites des espaces publics et privés

    • proposer une nouvelle offre d’habitat de manière à redonner de « l’urbanité » à certains secteurs du site tout en favorisant la mixité fonctionnelle, architecturale et sociale du quartier Saint-Nicolas

    • faire découvrir un site doté d'atouts paysagers remarquables avec notamment la plaine d'aventure

    • aménager des espaces publics de proximité offrant des usages récréatifs diverses, permettant la mise en place d’animations et les échanges entre les habitants du quartier

    • mettre en valeur les activités et équipements du quartier en les intégrant plus efficacement à leur environnement, en sécurisant leurs abords et en favorisant les connexions entre ces polarités.

      Enjeux économiques

    • faciliter l'engagement d'une première tranche de travaux d'un montant minimum de 30 millions d'euros d'ici 2024

Un programme d'aménagement sera défini pour les 8 ans à venir (2017 – 2024) avec des interventions programmées sur le secteur du Mortier, de Kellermann et du Pavement.

Cette opération ne pourra se faire sans les habitants du territoire qui sont les premiers concernés et les premiers experts des usages du quotidien. Une démarche de proximité sera engagée en septembre 2017 avec eux, notamment dans le cadre de l'installation des conseils citoyens.

Une opération lancée en septembre 2017 sur le Mortier par Méduane Habitat

Le secteur Mortier est un ensemble de 265 logements composés de 2 tours et 2 barres.

Méduane Habitat a déjà procédé à la rénovation des deux tours (140 logements) situées au cœur de l’îlot Mortier et souhaite poursuivre les travaux engagés avec les objectifs suivants :

  • redonner à l’îlot Mortier une place dans la ville

  • créer des espaces extérieurs qualitatifs

  • effacer la prédominance du stationnement

  • rompre avec l'effet barre des immeubles

  • redonner une architecture contemporaine à l'ensemble des bâtiments

  • rendre accessible l'ensemble des bâtiments

  • proposer de la mixité en terme de typologies d'appartements et de loyers

Un parc urbain sera créé au cœur du Mortier avec la vocation d'être traversé et de relier les équipements de la ville.

Des jeux le long des cheminements répondront à une fréquentation multi-générationnelle.

Les circulations seront accompagnées d'un éclairage résidentiel.

La voiture est reléguée en sous-sol pour les deux barres et le stationnement est privatisé pour les deux tours.

Retour en haut de la page

Réalisation Stratis