Centre-ville

Renforcer l'ambition urbaine de Laval.
Avec la ZAC LGV et le quartier Ferrié, le réaménagement du centre-ville de Laval est un des projets majeurs de la municipalité. L'objectif est de le rendre plus attractif en améliorant le cadre de vie, l'offre commerciale, en repensant les déplacements et en mettant en valeur ses qualités propres afin qu'il soit le véritable cœur de ville que méritent tous les Lavallois.

 

UN CONSTAT ET DES OBJECTIFS PARTAGÉS...

Le plan de développement commercial de Laval Agglo a mis en évidence certains atouts et faiblesses de notre centre-ville. Les équilibres commerciaux actuels sont plutôt favorables et permettent de conférer à l’hyper-centre une bonne capacité de résistance sur le plan commercial (en témoigne le taux de vacance faible sur les principales rues commerçantes et l’intérêt d’enseignes et d’opérateurs commerciaux pour le centre-ville).

Cependant, la rupture entre les deux principales rues commerçantes (rues de la Paix et du Général-de-Gaulle), renforcée par l’absence d’aménagement et de structuration de la place du 11 Novembre (parkings, voies de circulation, et végétation dense), représente une faiblesse pour l’attractivité de la ville

Pourtant, la place du 11 Novembre, par sa position centrale et ses 20 000 m2, prolongée par le quai Gambetta d’un côté et l’actuelle gare routière de l’autre, est un lieu à forts enjeux pour le développement de Laval. D’ailleurs, habitants, associations, commerçants, entreprises, tous valident régulièrement l’intérêt d’un réaménagement complet de ce secteur.

 

 ... POUR UN PROJET GLOBAL AMBITIEUX

Cette réflexion globale à l’échelle du centre-ville doit faire émerger un projet ambitieux et cohérent, intégrant l’ensemble des sujets en réflexion ou déjà engagés : l’îlot Val de Mayenne, Saint-Julien, l’accès aux châteaux, les déplacements doux et la place des piétons, l’offre de stationnement...

Pour prendre en compte l’ensemble de ces problématiques, la ville s’est entourée de quatre équipes d’experts spécialisées dans les domaines de l’urbanisme, du commerce, des mobilités et de la concertation.

Toutefois, la municipalité ne souhaite pas travailler sur ce projet sans y associer les Lavallois et les usagers du centre-ville afin de connaître leurs attentes et envies vis-à-vis de ce projet.

 

UNE LARGE CONCERTATION

Le centre-ville est un lieu de brassage sociologique et générationnel très important. C’est la raison pour laquelle la municipalité prendra le temps de recueillir l’avis de tous les usagers et les acteurs du coeur de ville à travers plusieurs temps de concertation :

Comprendre les enjeux en visualisant l'état des lieux


Le 23 octobre 2017, avec les 2ème rencontres du commerce où les acteurs commerciaux de Laval et de son agglomération ont été invités à émettre des premières pistes de réflexion.


Les 3 et 4 novembre 2017, avec une enquête terrain pour recueillir les attentes
des usagers du centre-ville.

 

Le 8 novembre 2017, avec une grande réunion publique à la Salle Polyvalente, pour mobiliser les habitants de façon très large. Dans ce cadre, un échantillon de 3000 Lavallois tirés au sort sur les listes électorales a été sélectionné. Ils ont été invités par courrier individuel à participer à cette réunion. Par ailleurs, les Lavallois qui ne font pas partie de cet échantillon sont tout de même invités à participer à cette rencontre, dans la limite des 300 places disponibles.

 

Le 14 novembre 2017, avec un atelier en présence d’un panel de lycéens de Laval, pour recueillir les attentes et propositions de la génération Z, aux attentes et pratiques du centre-ville très différentes des autres générations.

 

Une rencontre avec des chefs d’entreprises fortement ancrés sur notre territoire, pour avoir leur regard d’entrepreneur sur le rôle et l’ambition que doit porter le centre-ville de notre agglomération.

 

Une rencontre dédiée aux forces vives du territoire : responsables associatifs, établissements scolaires, personnalités qualifiées ou impliquées dans la vie de la cité...

 

  Le 17 février 2018, avec le "jeu de l'aménageur" : une centaine de Lavallois étaient dispatchés en différents groupes, chacun a pu travailler sur des hypothèses d'aménagement du cœur de ville qui seront ensuite étudiées et votées par les élus. Sur la base de la synthèse des premières réunions, ils ont travaillé sur l'aménagement public de la place du 11 novembre, les aménagements commerciaux, l'aménagement des berges, le lien rive gauche-rive droite. Accompagnés par des spécialistes de l'urbanisme, équipés de plans et de photos aériennes, les groupes ont pu ainsi avancer concrètement dans les propositions et se pencher sur les questions du stationnement, de la circulation et de l'attractivité.

LA CONCERTATION, ET APRÈS ?

À l’issue de ces différentes rencontres, un atelier de restitution et de débat sera organisé. Ce sera l’occasion de croiser les paroles des lycéens avec celles des acteurs associatifs, des commerçants, ou des habitants de Laval, et de faire émerger les points des convergences et de divergences.

Début 2018, un panel de personnes ayant contribué aux premières réunions sera invité à participer à un « Jeu de l’aménageur ». Il s’agira, en intégrant les contraintes posées par la Ville, de faire des propositions concrètes d’aménagement du coeur de ville.

Tout ce travail de concertation viendra nourrir la réflexion et le travail des urbanistes, experts du commerce et des mobilités qui pourront proposer différentes variantes de projets d’aménagement du centre-ville.

Au vu des investissements conséquents et des contraintes techniques et juridiques (DSP stationnement, archéologie préventive...), l’objectif est de disposer d’un plan global d’aménagement du centre-ville d’ici l’été 2018, pour une mise en oeuvre qui s’étalera sur plusieurs années.

Retour en haut de la page

Réalisation Stratis