Après l’exil subi en 2018, place à l’exil choisi… La Folle Journée sera consacrée aux Carnets de voyages et à tous ces compositeurs qui ont créé des œuvres intemporelles à l’occasion d’un séjour à l’étranger.

Que ce soit Debussy en Russie, Saint-Saëns en Algérie ou Dvorák aux Etats-Unis, de nombreux compositeurs ont franchi les frontières pour écrire des morceaux d’anthologie.

Une atmosphère dépaysante enrichie de traditions culturelles différentes provoque immanquablement des rencontres et devient une source inépuisable d’inspiration pour ces musiciens en quête d’ouverture sur le monde. 

Une nouvelle voie enthousiasmante qui rend hommage aux échanges internationaux des compositeurs de la Renaissance au XXe siècle.

 

TÉLÉCHARGEZ L'AVANT-PROGRAMME