Charte de la vie nocturne

La ville de Laval agit pour mieux vivre ensemble, avec notamment la Charte de la vie nocturne. Elle entend ainsi promouvoir la qualité de vie et le bien-être des Lavallois.
La charte de la vie nocturne est un outil d’information, de réflexion et de sensibilisation à destination de tous ceux qui sont impliqués dans la vie nocturne. En y adhérant, les partenaires s’engagent dans une démarche de responsabilité et de vigilance partagées.

 

Une charte : pour quoi faire ?

La vie nocturne contribue au lien social et à la vie culturelle. C’est pourquoi il faut la préserver. Face à la consommation parfois excessive d’alcool et ses conséquences, la ville a souhaité enrichir, en 2017, la charte de la vie nocturne datant de 2010 en y ajoutant notamment un volet prévention.

La démarche a été initiée en mai 2016 avec des commerçants (gérants de cafés, établissements de nuit, supérettes), les partenaires institutionnels, associatifs et éducatifs, des étudiants et des jeunes, afin de consolider les valeurs sur lesquelles la charte doit reposer. Le fruit de ce travail collaboratif est un document validé en conseil municipal qui a été signé fin septembre 2017 par le maire et le préfet. Il pourra ensuite être signé, librement, par tous ceux qui le souhaitent.

 Pour adhérer à la charte de la vie nocturne, contactez la mission commerce

 

À quoi s’engagent les signataires de la charte ?

Valoriser la vie nocturne lavalloise

Encourager et proposer des animations afin de diversifier l’espace festif lavallois

Agir contre les excès de la consommation d’alcool en…

- encourageant l’utilisation d’éthylotests,
- valorisant la consommation de boissons non-alcoolisées,
- associant aux soirées des actions de prévention,
- renforçant la vigilance sur l’interdiction de vente d’alcool aux mineurs,
- anticipant le retour à la maison en créant les conditions du retour à domicile en toute sécurité.

Veiller à réduire les nuisances liées à la vie nocturne et respecter la tranquillité de tous

- Agir pour limiter les nuisances sonores inhérentes à la vie nocturne,

- prévenir les dégradations et les troubles sur l’espace public,

- et créer avec les riverains les conditions d’une cohabitation sereine.

 

Un logo à mémoriser

Les étudiants de l’IUT, eux aussi concernés et impliqués dans le respect de la charte, ont proposé des logos. C’est celui de Robin Jobidon, Vitanui, qui a été sélectionné pour être l’emblème d’une vie nocturne aussi festive qu’agréable pour tous.

Retour en haut de la page

Réalisation Stratis