La vie nocturne contribue au lien social et à la vie culturelle. C’est pourquoi il faut la préserver. Face à la consommation parfois excessive d’alcool et ses conséquences, la ville a souhaité enrichir la charte de la vie nocturne datant de 2010 en y ajoutant notamment un volet prévention.

La démarche a été initiée en mai 2016 avec des commerçants (gérants de cafés, établissements de nuit, supérettes), les partenaires institutionnels, associatifs et éducatifs, des étudiants et des jeunes, afin de consolider les valeurs sur lesquelles la charte doit reposer. Le fruit de ce travail collaboratif est un document validé en conseil municipal qui sera signé fin septembre par le maire et le préfet. Il pourra ensuite être signé, librement, par tous ceux qui le souhaitent;

Découvrez la charte de la vie nocturne ici