Deux expertises réalisées en 2012 ont conclu à leur mauvais état sanitaire et à leur condamnation à court terme. Malgré les soins prodigués fin 2012, les arbres présentent de nombreuses cavités et plusieurs d’entre eux sonnent creux. Compte tenu de la menace qu’ils représentent pour la sécurité des piétons et du projet de réaménagement de la place du 11 novembre qui prévoit la reconstitution de l’alignement historique des arbres entre le square de Boston et le pont Arstide-Briand, il a été décidé de les abattre sans tarder afin d’éviter tout risque d’accident en cas de fort coup de vent.

L’abattage sera suivi d’une période de réfection du trottoir le long du quai.

Fin prévisionnelle des travaux : mi-mars 2019